Moniteurs

Je cherche l'écran parfait !
Lequel choisir ?

J'ai bes..
Lequel
choisir ?

Assez petit pour s’intégrer dans votre bureau, assez grand pour travailler sans se fatiguer, assez large pour s’immerger dans le jeu : mais comment faire pour trouver l’écran de sa vie ?! De sa vie peut-être pas, mais pour les prochaines années… il suffit de suivre le guide !

Mieux comprendre

1- Je prends quelle taille ?

L'écran

Il n’y a pas que la taille qui compte… mais pour un écran, c’est assez important ! Plus de confort, plus de place : votre cœur balance ?

Avant de vous décider, n’oubliez pas de calculer :
 

  • La place qu’il pendra sur votre bureau, sa hauteur ainsi que son poids !
  • La distance entre vos yeux et l’écran...


Pouce, je ne comprends pas !

Petites infos pour les débutants : la taille d’un écran se compte en pouce, soit 2,54 centimètres. On mesure la diagonale de l’écran pour connaitre la taille de celui-ci (par exemple 24 pouces = 61 cm en diagonale). N’hésitez pas à bien optimiser votre utilisation pour encore plus de confort…
 

  • Entre 15” et 19 ” : tout petit, il est idéal pour être branché partout (magasin, surveillance, etc). Et tactile, il sera encore plus pratique ! 
  • Entre 20” et 27” : courant et polyvalent, il est idéal pour votre bureau et plus facile à trouver.
  • 28” et plus : vous jouez, ou vous voulez transformer votre écran en TV ? L’immersion sera totale !

Et les pixels alors ?

Les pixels sont les points qui composent votre écran. Plus votre écran est grand, plus il a besoin de pixels. Plus il est précis, plus il en a aussi ! On parle de sa définition. De même, plus les pixels sont petits, plus l’image sera nette : on parle alors de sa résolution.

Et cette histoire de format…?

Le format représente la forme de votre écran : carré, rectangle, triangle (ha pardon, ça y’a pas 😉 ). Que ce soit pour vos films ou travailler avec plusieurs écrans, le format vous permet de nombreuses possibilités ! De l’historique « 4/3 » de l’écran cathodique, en passant par le 5/4 un peu plus large, du 4/3 des années 2000 proche du 16/9 de la TV HD (1920 x 1024 pixels), ou encore les nouveaux formats pour splitter (couper) votre écran en deux ou vous plonger dans le jeu avec un écran incurvé tel que le 21/9… À vous de préférer les formats les plus courants (et donc moins chers) ou mieux adaptés à votre usage !

Prenez votre bonne résolution !

Oui, la résolution, c’est important, et encore plus que pour une télé : proximité du regard, sources vidéo 4K plus accessibles, optimisation de la puissance graphique... Un moniteur PC est le foyer idéal de la très Haute Définition (même si on devrait dire très Haute Résolution, mais soit).
Tout est question de choix : moins cher, plus précis, plus beau ? Sachez que la 4K, aussi appelée Ultra HD (3840 x 2160 pixels), propose plus de 8 millions de pixels soit 4 fois mieux que la Full HD (1920 x 1080). Cependant…

 
  • Attention : malgré un ajustement automatique, une très grosse résolution sur un petit écran sera non seulement inutile, mais désagréable, car l’affichage sera tout petit ! Vous voulez juste surfer et lire ? Passez votre chemin !
  • Vérifiez d’avoir le matériel avant de craquer : câble HDMI adapté, carte graphique… et c’est l’écran 4K de vos rêves !
  • Plus la résolution est haute, plus votre écran est cher ! Cependant, un très grand écran avec une basse résolution fera un rendu assez décevant. Soyez é-qui-li-bré !

2- Le confort avant tout !

CPU

La technologie c’est bien… Mais être à l’aise, c’est mieux ! Pour choisir un bon écran, n’oubliez pas votre façon de travailler, de jouer, votre environnement… bref, vos besoins ! Car pour vous, des « options » n’en sont pas toujours... et leurs absences pourraient bien rendre votre expérience laborieuse... 

 

  • La luminosité :

    La luminosité d’un moniteur est souvent comprise entre 250 et 400 cd/m² environ, quand une petite ampoule classique fait environ 120 cd/m². Essentielle si vous travaillez dans une pièce très lumineuse, choisissez aussi une dalle mate ou anti-reflet pour encore plus de confort en pleine lumière.

  • Le contraste :

    Le contraste représente la profondeur du noir et l’intensité des couleurs : vous aurez un véritable noir à partir de 1000 :1, mais les chiffres peuvent désormais s’envoler. Attention, les « contrastes dynamiques » artificiellement créés seront toujours moins efficaces que le véritable contraste natif.

  • Le temps de réponse :

    Fantasme pour tous les gamers, plus le chiffre est petit, mieux c’est ! Les moins exigeants peuvent cependant très bien se débrouiller avec 6 ms (millisecondes)... Calculé d’abord de « noir au noir », les constructeurs comptent de plus en plus de « gris à gris », donnant l’illusion de meilleures chiffres…

  • Les Hertz (Hz) :

    La fréquence d’affichage est comptée en Hertz et permet une meilleure fluidité d’affichage. La majorité des écrans sont en 50/60 Hz… Cependant, si vous voulez vous essayer à la 3D active (qui divise par deux votre fréquence d’affichage), visez un écran de 120 ou 144 Hz (60 Hz par œil, voire 72 Hz), voire 240 Hz pour des affichages hyper réalistes en Gaming de haute volé !

  • Les angles de vision :

    Vous avez déjà eu des écrans qui sont magnifiques de face, mais qui changent de couleur dès qu’on les regarde de travers ? Et bien voilà ! Evidemment, si vous comptez partager votre écran ou ne pas forcement vous mettre pile en face… veillez à avoir de bons angles de vision !

  • Le réglage en hauteur, largeur, pivot… :

    On n’y pense pas assez, mais un pied réglable est un véritable plus si vous comptez rester longtemps devant votre écran. Pour éviter d’avoir mal à la nuque et sans devoir rehausser votre moniteur avec des piles de livres peu élégantes, c’est LA solution hyper pratique qui ne paye pas de mine !

  • Les filtres de lecture :

    Filtre anti-lumière bleue, adaptation automatique de la luminosité… si vous êtes sensible à la lumière et êtes un oiseau de nuit, n’hésitez pas à prendre soin de vos yeux ! Les constructeurs veillent toujours à trouver LA petite innovation qui vous permettra de travailler dans un plus grand confort… même si ce n’est pas toujours pertinent !

  • Le Flicker Free :

    L’affichage de votre écran scintille, même si vous ne le voyez pas (si vous prenez votre écran en photo, par contre… vous le verrez tout de suite !). Pour éviter de fatiguer vos yeux et pour une meilleure fluidité, le Flicker-Free envoie du courant continue… Fini l’effet de clignotement !

  • Le G-Sync/Free-Sync :

    Destinées aux joueurs les plus exigeants, ces technologies permettent de synchroniser vos fréquences écran/carte graphique, et évitent les problèmes de saccade, déchirement, latence… et votre jeu sera plus net et plus fluide avec des moniteurs et des cartes adaptés.


À vous de choisir !


3 - Une dalle pour chaque utilisation

GPU

Sous sa plaque transparente se cache un cœur technologique qui n’attend qu’à vous satisfaire. Mais comment choisir la dalle idéale à votre utilisation ? Voici un rapide récapitulatif.

TFT : LE CHOIX

Les dalles TFT possèdent des cristaux liquides qui changent d’orientation selon le courant… Voici les différentes technologies utilisées :

 

  • TN, « Twisted Nemastics » : le rétro-hardcore gamer
    + Affichage très rapide, idéal en gaming
    -Contrastes et angles de vision médiocres

 
  •  IPS, « In-Plane Switching » : l’amoureux des images
    +Excellents angles de vision, couleurs belles et profondes 
    -Contraste limité, temps de réponse moindre

 
  • VA “Vertical Alignment” : la polyvalence
    + Excellent contraste, bon temps de réponse
    -Un peu moins rapide que le TN, couleurs moins immersives et angles de vision moins bons que l’IPS


 

  • QLED « Quantum-dot Light Emitting Diode » : l’innovation
    Rien à voir avec l’OLED malgré son nom ; c’est une dalle VA améliorée par Samsung.
    +Belles couleurs, belle luminosité, durabilité, moins d’énergie, bon temps de réponse
    -Angles de visions moyens


OLED : LE LUXE 

L’OLED est une technologie différente du TFT permettant d’éteindre complètement ses pixels grâce à un composé organique électroluminescent. Et qui permet de répondre à de nombreux besoins…

+ Noirs profonds, superbe contraste, bons angles de vision, bon temps de réponse
-Cher, se détériore plus facilement avec le temps

Quel moniteur PC choisir ?

Vous voulez une sélection d'écrans PC rien que pour vous ? Rien de plus simple ! Répondez à ce questionnaire en deux temps trois mouvements, et hop : votre écran idéal apparaît !
 

Je veux un écran pour...



J'aimerais qu'il soit…

Avec une définition...



Je veux egalement qu'il soit :






Voir les résultats

Non mais moi, je veux juste...

Surfer ou travailler !

GPU

Adepte de bureautique intensive ? Visez un 22 pouces Full HD, avec une dalle TN ou IPS. Pour le format, pensez au multi-écrans avec un format 21/9, ou 16/9 si cela vous suffit. Pour votre confort, pensez à prendre un écran réglable en hauteur avec pivot, la technologie Flicker-Free pour reposer vos yeux et, petit plus, un filtre à lumière bleue ! 
Petite note : n’oubliez pas les enceintes intégrées !

Notre sélection

Jouer !

Plus d’immersion, plus de sensation : craquez pour un écran assez grand (minimum 24 pouces), Full HD ou plus, et compatible avec votre carte graphique ! Le format peut vous permettre plus d’émotion : plongeon dans le Game avec un 32/9, tarif plus raisonnable avec un 21/9, ou plus de retenu avec un simple 16/9 ? À vous de voir ! Pour encore plus de fluidité, visez un temps de réponse de 2 ms (gris à gris) maximum, une fréquence de 100 Hz et bien sûr les essentiels G-Sync ou Free Sync ! Pour la dalle, préférez IPS ou VA.

Notre sélection

Regarder mes plus beaux films...

Transformez votre écran en TV en choisissant un très grand format (27 pouces minimum en 16/9), et pourquoi pas du 4K ? Cette fois-ci, surveillez aussi vos angles de vision et la luminosité (vous pouvez monter jusqu’à 400 cd/m²) pour une utilisation parfaite de loin ou en plein jour… Niveau dalle, l’IPS, le QLED ou l’OLED sont appropriés. Bien sûr, les options de réglages comme le pivot sont essentielles pour encore plus de polyvalence !
Petite note : veillez à votre connectique, comme le Display Port, l’HDMI, VGA, etc.

Notre sélection



Retoucher des images

Le graphisme, c’est votre passion… mieux, votre gagne-pain ? Alors veillez à vous prendre le meilleur ! Pour ne pas loucher sur l’écran, visez un 24 pouces minimum, allant du Full HD au 4K. Pour la dalle, selon vos préférences : IPS ou VA, QLED et même OLED, dans un format 16/9 ! Les options essentielles sont le réglage/pivot, la grande colorimétrie proposée et… une dalle mate, pour éviter les reflets !
Petite note : améliorez votre confort avec une visière, et votre précision avec une sonde colorimétrique !

Notre sélection

Notre sélection selon votre budget


Entre 200 € et 500 € :


Plus de 500 € :

Les accessoires à ne pas oublier !

*Voir conditions.

Si l’on consacre souvent du temps au choix d’un ordinateur qu’il soit portable ou fixe, l’achat d’un écran PC doit aussi être considéré en fonction de votre utilisation. Au fil des années, les références se sont multipliées pour répondre de façon toujours plus précise aux besoins de tout type d’utilisateur. Avec le guide d’achat LDLC 2020 spécial Ecran PC, trouvez le moniteur le plus adapté à votre profil et équipez-vous avec les plus grandes marques ! Découvrez notamment une sélection complète des meilleurs écrans pour le gaming ainsi qu’un grand choix de moniteurs PC à moins de 100 euros parfaits pour le télétravail.

 

Guide écran PC 2020 : le bon choix par usage

 

Pour les tâches bureautiques et le multimédia : Si vos activités se résument à la consultation de pages web, au traitement de texte ou à l’édition de tableurs, un écran PC 22 pouces vous offrira un usage polyvalent pour travailler à la maison. Ici, le type de dalle importe peu, en revanche préférez acheter un moniteur avec filtre anti-lumière bleue pour un usage bureautique. Cette technologie permet un visionnage confortable et évite la fatigue visuelle. Pour gagner en productivité, optez pour une installation en dual screen qui augmentera significativement la surface d’affichage et limitera les manipulations de vos fenêtres et applications. Budget : entre 70 et 250 euros.

 

Pour le gaming et les jeux vidéo compétitifs : Amateurs de FPS et Battle Royale, vous allez avoir besoin d’un écran gamer capable de traiter les images rapidement pour gagner en fluidité. Si on recommande une taille minimale de 24’’, le temps de réponse et la fréquence de l’écran sont les deux critères principaux à prendre en compte dans le choix d’un écran pc gamer car ils auront un réel impact sur votre réactivité en jeu. Visez un temps de réponse inférieur à 5ms et une fréquence supérieure à 100 hz. Vérifiez la capacité de votre console en matière de fréquence si vous cherchez spécifiquement un moniteur PC pour jouer sur console. Budget : 150 à 2 000 euros.

 

Pour la retouche photo et les arts graphiques : Si vous cherchez un écran PC pour graphiste, vous devrez avant tout mettre l’accent sur la qualité de l’image et le rendu des couleurs et contrastes. Ici, vous devrez donc être attentif à la dalle et à la résolution de l’écran. Si le combo dalle IPS et 4K est ce qu’il se fait de mieux en matière d’écran pour la photo, leur tarif n’est pas à la portée de toutes les bourses. Vous gagnerez plusieurs dizaines d’euros en optant pour un écran avec une résolution plus faible en 2K ou en Full HD. Budget : 300 à 3 000 euros.

 

Faut-il craquer pour un écran PC incurvé en 2020 ?

 

Sortis en 2014, les premiers moniteurs incurvés ont surpris par leur format hors nomes. Cette innovation qui a d’abord pu être considérée comme gadget s’est aujourd’hui standardisée et équipe de nombreux écrans. La courbure d’un écran incurvé crée une légère distorsion de l’image qui la maintient à distance égale de visionnement. A l’usage, un écran incurvé est donc plus confortable à utiliser mais aussi plus immersif dans le cadre d’une utilisation gaming. Ils sont en revanche plus chers à produire et sont donc, à performances équivalentes, plus couteux que les moniteurs classiques. Pour une meilleure expérience, préférez faire l’achat d’un moniteur incurvé de grande taille (à partir de 34’’).

 

UltraWide en 2020 : à qui s’adresse ce format ?

 

Ces écrans aux diagonales XXL qui savent tout faire se déclinent pour s’adapter à tout type d’activité, avec l’avantage du format 21/9 qui offre 33 % de surface d’affichage en plus par rapport à un 16/9. Ce format caractéristique de celui du cinéma est donc idéal pour regarder des films. Fini les barres noires, votre film se diffuse sur tout l’écran ! L’UltraWide peut aussi remplacer un dual screen et facilite le multitâche dans le cadre d’une utilisation bureautique. Les vidéastes apprécient quant à eux l’espace supplémentaire pour avoir une meilleure lisibilité de leur timeline ou d’un projet créatif. Il existe enfin des moniteurs UltraWide pour le gaming en 144 Hz qui vous offriront un champ de vision exceptionnel sans faire de compromis sur la réactivité. Vous cherchez le top en matière d’immersion ? Optez pour un écran 34 pouces 21/9 incurvé ! Equipez-vous sur LDLC.com pour moins de 400 euros avec notre incontournable écran PC Fox Spirit PGM340 !