Nedis Support de plafond pour projecteur

Support de plafond pour projecteur - Orientable à 360 degrés - 10 kg maximum

Photos non contractuelles

 A l'aide de ce support de plafond pour votre projecteur par Nedis, gagnez de la place dans votre intérieur et profitez d'une image nette avec un angle parfait grâce aux possibilité d'orientation sur 360 degrés.

Support de plafond pour projecteur - Orientable à 360 degrés - 10 kg maximum

Descriptif

Un accessoire utile pour votre vidéoprojecteur

   
 A l'aide de ce support de plafond pour votre projecteur par Nedis, gagnez de la place dans votre intérieur et profitez d'une image nette avec un angle parfait grâce aux possibilité d'orientation sur 360 degrés. L'installation se fait très simplement et tout le matériel nécessaire au montage est fourni.

Caractéristiques principales :
 
  • Support au plafond pour vidéoprojecteur
  • Inclinable et orientable 
  • Poids maximum : 10 kg
  • Distance par rapport au plafond : 130 mm
Fiche technique
Sélectionnez vos critères

Informations générales

Désignation

Nedis Support de plafond pour projecteur

Marque

NEDIS

Modèle

PJCM100BK

Spécifications techniques

Poids supporté

10 kg

Garanties

Garantie commerciale

2 ans vendeur

Garantie légale

Voir les modalités

Produit référencé le : 01/08/2019 | Dernière modification le : 27/11/2019

Avis clients
  • 100%
    1 avis
  • 0%
    0 avis
  • 0%
    0 avis
  • 0%
    0 avis
  • 0%
    0 avis
  • par Cyril
    Publié le 29/12/2020
    Produit acheté chez LDLC le 01/12/2020
    Impecable

    Toute la visserie est fournie avec, semble bien solide. Installer sur un plafond avec poutre apparente, il permet de juste faire dépasser le vidéoprojecteur, c'est parfait.

Questions / Réponses
Bonjour à tous,
Nous possédons un VP Optoma HD143X et souhaitons l'installer au plafond. Question 1 : votre support de plafond Nedis à 19€ peut-il convenir ? Question 2 : Pivote t'il vraiment sur 360°
Question de RestaurantLeMondrian 20 mars 2021
Bonjour,
Ce modèle existe t'il en blanc ?
Merci.
Question de Cyril 1 décembre 2020