Avis sur ZOTAC ZBOX CI329 Nano

ZOTAC ZBOX CI329 Nano 184€95
Note générale :
9/10
sur 4 avis
  • 50%
    2 avis
  • 50%
    2 avis
  • 0%
    0 avis
  • 0%
    0 avis
  • 0%
    0 avis
Trier par :
  • par Olivier D
    Publié le 19 février 2019
    Produit acheté sur LDLC.com le 11/01/2019
    Nombre d'avis : 2 Note moyenne : 8

    Parfait en remplacement d'un raspberry Pi

    J'utilisais un raspberry comme routeur et serveur Linux à la maison (DHCP, DNS, NAS, DLNA, ...). Il m'a rendu de bons et loyaux services mais il ne fallait pas lui en demander trop non plus. Et puis l'ARM c'est bien, mais il ne faut pas avoir envie de faire de la VM, ou encore d'être performant sur une partition chiffrée...

    Avec ce petit boitier, je reste en refroidissement passif donc complètement inaudible, mais je décuple CPU/RAM, tout en repassant sur une microarchi x86, le rêve quoi... Sans être au taquet des dernières sorties, ça faisait des années que j'attendais un rapport qualité/prix comme celui-ci, 270€ avec 8 Gig de RAM, auquel il faut encore ajouter du stockage (d'accord c'est quand même plus cher qu'un raspberry...).

    Le BIOS est buggé (j'enlève une étoile pour ça), même avec la dernière version. J'ai transpiré plusieurs fois quand je l'ai paramétré car il ne redémarrait plus. Avec de la persévérance tout à fini par rentrer dans l'ordre, et maintenant avec une debian buster, ça tourne au poil (HDMI 4K, bluetooth, wifi, réseau, son, ... par contre la mise en veille entraine des crashs, je l'ai désactivée) et je n'y touche plus. C'est parti pour quelques années! (j'espère)

  • par Arthur G
    Publié le 30 janvier 2019
    Produit acheté sur LDLC.com le 05/01/2019
    Nombre d'avis : 24 Note moyenne : 9

    Support technique Zotac au taquet

    J'ai été très déçu en recevant ce Zotac CI329 : la RAM que j'avais commandé ne fonctionnait pas !
    En effet, il semble que le BIOS de Juillet 2018 ne supporte pas 1 barrette de G.Skill RipJaws 2400MHz, 1x8Go.

    J'ai contacté le support technique international de Zotac, j'ai pu recevoir toute l'aide qu'on puisse espérer : un BIOS mis à jour, publié par pur chance le 25 Janvier. Longtemps après la première commercialisation de ce modèle CI329 !

    Tout marche parfaitement avec une barrette de G.Skill RipJaws 2400MHz, 1x8Go (disponible sur LDLC au moment de ce message).
    J'ai utilisé également un SSD Crucial, un MX500 250Go.
    Une petite Fedora 29, sur un serveur silencieux et performant qui se fera oublier, c'est tout à fait excellent. On a quand même 2 RJ45 et le Wifi ! L'admin-sys est un citoyen de première classe.

    La prise VGA est un bonus, pour recycler tous ces vieux écrans qui nous encombrent. Ce CI329 est résolument écolo.

    Et au pire, si je n'en ai plus besoin, cela fera un parfait PC de bureau pour quelqu'un de mon entourage, avec sa monture VESA fournie dans la boite.


    Très bonne pièce, comme toujours avec les séries CI300 de Zotac.

  • par Johann F
    Publié le 3 janvier 2019
    Produit acheté sur LDLC.com le 08/12/2018
    Nombre d'avis : 6 Note moyenne : 8

    Si prometteur

    Lorsque que j'ai reçu ce petit bloc, j'étais ravi de pouvoir avoir un si petit ordi avec un double réseau en RJ45 afin de monter un firewall en fronte sur une installation. Malheureusement, il était défectueux.
    En espérant que son remplaçant sera plus à la hauteur.
    Cependant le service après-vente est vraiment top.

  • par Olivier R
    Publié le 17 décembre 2018
    Produit acheté sur LDLC.com le 06/12/2018
    Nombre d'avis : 4 Note moyenne : 7

    Très bien

    Acheté pour faire un média-center sous W10 et kodi, il est parfait pour cet usage.
    L'ajout d'un SSD M2 est possible bien que non indiqué dans les caractéristiques. Pour cela il est nécessaire de démonter la carte mère et la désolidariser du radiateur. On a alors accès à un emplacement pour disque SSD M2 de taille 2242 (dommage que LDLC ne fournisse pas de M2 de cette taille). Le connecteur M2 est de type M (1 détrompeur à droite). J'y ai mis un disque de 240 Go SATA 3 (connecteur à 2 encoches (B+M)) qui fonctionne sans probleme.
    Avec 8Go de RAM (G.Skill RipJaws Series SO-DIMM 8Go DDR4 2400 MHz CL16) , un SSD M2 de 240Go pour l'OS et quelques programmes et 1 SSD 2.5" de 1To (Samsung EVO 860) pour les données, il y a quoi de voir venir.

    Le boitier est en plastique et de facture correcte. L'ensemble surprend par son poids du au large radiateur.
    3 voyants : un rouge/vert pour la marche, un bleu pâle pour les accès disque(s) et un bleu vif trop lumineux à mon gout pour l'activation du wifi (802.11ac 433Mbits/s maxi) à mon avis complétement inutile vu qu'il n'indique pas si il y a de l'activité ou pas (même non connecté au réseau il est allumé.
    28s de l’appui sur le bouton marche au bureau Windows

    Il est possible de configurer le Bios pour que le boitier se ré-allume en cas de coupure de courant momentanée (3 choix, : reste éteint, dernier état, redémarre). Possibilité aussi de réveiller le système par le "Wake on LAN" ou une alarme horaire.

    Au niveau température :
    4 cores à 100% de charge et 1.9GHz : 53° stabilisé
    1 core à 100% de charge, 2.3Ghz, les 3 autres à 33% en moyenne à fréquence moindre pour maintenir la puissance à 6W je présume : 54°
    En lecture de BD Rom : 2.3GHz, 20-30% de charge de charge en moyenne sur tout les cores : 50°C.
    En iddle, le proc est à 35-37° à 0.8GHz
    Bref le radiateur fanless en aluminium anodisé fait son boulot plutôt bien. Merci quand même au N4100 et à son faible TDP.

    En conclusion, un bon petit PC.